Entre deux bandes orageuses

Publié le 20 Juin 2010 | 0 commentaire

CHARLESTON, CAROLINE DU SUD, USA
LAT. 32°46′N – LONG. 79°57′O

Détails de notre navigation

DE FORT PIECE, FLORIDE, À CHARLESTON, CAROLINE DU SUD, USA

  • Distance: 330 m.n
  • Durée: 50 heures (de 13:30 pm le 17 à 14:30 pm le 19)
  • Vitesse moyenne: 6,6 noeuds à voile et à moteur

À l’ancre face à la marina municipale

Nous avons quitté Fort Pierce en début d’après-midi jeudi: soleil, pas de nuage, bon p’tit vent. Entre 17:30 et 20:00 hre, nous avons été en bordure d’un système orageux de taille. Nous avons mis cap vers l’est afin de s’en éloigner le plus possible. Le vent a grimpé à 25-30 noeuds soutenu. Heureusement, les vagues de direction opposée au courant sont demeurées modestes. Nous n’avons pas eu de pluie. N’empêche, l’électricité dans l’air a déréglé l’anémomètre électronique. Jean-Pierre a tenté des nombreux ”reset”, rien à faire. Pendant toute la nuit qui a suivi, des éclairs zébraient le ciel en direction de la côte et en direction Est. Même scénario vendredi soir, cette fois nous étions suffisamment éloignés de la côte pour ne pas avoir les rafales de vent. Bref, nous avons navigués ces deux jours entre deux bandes orageuses.

Nous nous sommes arrêtés à Charleston pour faire réparer l’anémomètre électronique car notre anémomètre mécanique est aussi défectueux et demande une grimpette dans le mât que nous nous réservons pour plus tard. La génératrice aussi fait des siennes et requiert réparation. Puis, le vent et le Gulf Stream nous avaient lâchés.

On répare le tout le plus rapidement possible et on reprend la mer direction Beaufort à un centaine de milles tout juste au sud du Cap Hatteras en Caroline du Nord.

En bandeau, notre bande UV qui protège le génois, en lambeau. Une réparation à faire lors de notre carénage à Deltaville.


Levée du soleil du 19 juin, je pense à mon papa… ses funérailles sont aujourd’hui


J-P mange son sandwich jambon fromage classique


Dans l’annexe, la géné Honda que nous utilisons sous voile pour produire de l’électricité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *