St. Barth Chiquette

Publié le 9 Mai 2012 | 0 commentaire

ANSE DU COLOMBIER, ST-BARTHELEMY
LAT. 17°55,5′N – LONG. 62°52,8′O

Même près 5 ans de bourlingue dans les Antilles, plusieurs terres nous sont encore inconnues. St. Barth est un morceau de choix. Nous avons nos guides personnels, Tim et Linda en sont des adeptes. L’île de 24 km.ca. compte 6 800 habitants majoritairement blancs pour la plupart d’origine française. Elle est demeurée somme toute peu développée dans son ensemble. L’application d’un règlement d’urbanisme serré a su préservé le charme de l’île: Gustavia, le noyau urbain d’origine suédoise et son port, les plages isolées et leurs escarpements, les maisons modernes intégrées à de larges espaces, les petits bourgs regroupant de jolies cases de couleurs. Plusieurs réserves marines y ont été établies depuis 1966.

Devenue le petit Saint-Trop des Caraïbes, c’est un lieu ”very expensive” ou les grands de la mode ont leur boutique: Hermès, Cartier, Vuitton, Bvlgari, Gucci copinent sur le quai de la République. Mais cette invasion des ”peoples” et de leurs gourous, une vie tranquille se poursuit sans trop heurter les coutumes. Les vrais Saint-Barths aiment bien venir vous causer et pourquoi pas, vous inviter dans leur patois local mi-normand mi-créole, au bal du soir et ce, une bière bien fraîche à la main à 9:00hres le matin mais c’est qu’il fait chaud ici dis-donc!

Les balades ont été l’occasion d’un bain de ”design” qui a titiller mes fibres de groupie du ”beau” dont je vous sert ici quelques échantillons Je les dédie à mes anciens collègues et amis. En commençant par mon premier mur végétal live ever… une splendeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *