Nos deuxièmes visiteurs

Publié le 30 Jan 2011 | 0 commentaire

GEORGETOWN, EXUMAS, BAHAMAS
LAT. 23°30′N – LONG. 75°44′W

80,0 mn dans les Exumas, Bahamas

George Town – Lee Stocking Island – Rudder Cut Cay – Big Galliot Cay – George Town

Beaucoup de voile et peu de moteur

Nicole et Gilles ont recommencé à faire de la voile il y a deux ans sur le lac Champlain. Ils ont l’intention de profiter de la vie à plein en prenant leur retraite dans un avenir pas si lointain. En venant sur Bleu Marie 2, c’est l’initiation à la grande croisière 101 qu’ils ont reçu avec en prime le paradis au rendez-vous. C’est qu’ils étaient bien curieux et voulaient tout savoir. Jean-Pierre a montré tous les dessous de BM2 à Gilles, du parc de batterie en passant par le moteur, le chauffe-eau, la géné avec force détail et tout et tout. Nous étions bien fiers de notre embarcation qui soit-dit en passant nous comble de plus en plus de bonheur. Nicole, super nageuse, quant à elle, s’est obstinée à faire du snorkell afin de débusquer et voir de ses propres yeux la langouste dans son milieu naturel.

La semaine s’est débuté avec un front froid et des vents assez forts qui nous ont obligé Jean-Pierre et moi à faire des quarts de guet la deuxième nuit. Nos amoureux eux ont dormi disent-ils comme des bébés. Puis, nous avons changé de mouillage afin d’être mieux protégé des vents annoncés. Nous avons découvert un ancrage paradisiaque à Rudder Cay, peu fréquenté, des massifs de coraux encore plus spectaculaires que ceux du parc des Exumas, une grotte, des plages sur fond de grands palmiers. WOW! Nous y avons rencontré Judy, Pierre et Jonathan du bateau  »Le temps de vivre » avec qui nous avons sympathisé et pêché. Grâce à Pierre, nous avons remonter un gros crabe que j’avais déniché mais qui était trop profond pour mon ex-fumeur de chum (il toffe toujours sa run… il est bien bon, quelle drogue que la cigarette!). Les premiers trois jours de vents intenses passés, la température s’est définitivement mise au beau et nous avons continué à batifoler et voiler pour voiler. Nous avons croisé nos amis du bateau Bella à Galliot Cut. Là aussi le snorkell était exceptionnel et tous les soirs nous avons jasé, jasé, jasé autour d’une bonne bouffe. On pourrait dire que nous avions des atomes crochus.

Très différente la dernière journée à George Town, a été animé de bains de foule, de salades de conches, d’échanges avec de nombreux navigateurs du Québec et même de dauphins faisant des cabrioles face à la plage. Encore une fois, que du bonheur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *