Chronique d’un emménagement

Publié le 10 Sep 2010 | 0 commentaire

PORTHSMOUTH, RODE ISLAND, USA
LAT. 41°09′N – LONG. 71°16′W

Emménager dans un nouveau bateau, c’est comme entrer dans une nouvelle maison en un peu plus complexe: lavage, transport de boîtes (à monter presqu’une par une dans une échelle de 10 pieds), dépaquetage, placage (casse-tête pour caser tout au bon endroit dans des armoires et des cales aux formats étriqués), frottage (en dedans comme en dehors), vissage, ajout de nouveaux équipements et bla bla bla!

Après une semaine de boulot, voici l’avancement des travaux: la chambre des maîtres, la cuisine, le séjour, une des salles de bain, la pharmacie, la bibliothèque et le bureau sont finalisés à 95%, restent une salle de bain et deux chambres à faire. MA coiffeuse est organisée (Ya…ouh! J’adore avoir un coin fefille juste à moi). Je m’y assoie tous les matins. Le frigo, le congélateur, les ronds de cuisson et le four ont été testés et fonctionnent à satisfaction. Le lavage du pont (fibre de verre et teck) est terminé. Aujourd’hui, Jean-Pierre a été loué l’échafaudage pour le lavage et le cirage de la coque. Le nouveau BBQ est installé. Ze big Magma! Avec deux étages de grilles.

À ce rythme, nous estimons en venir à bout dans 3-4 semaines et mettre Bleu marie 2 à l’eau. Si nous avons reçu évidemment notre enregistrement de bateau canadien qui dépend d’un papier appelé ”Evidence of delition” qui est émis par la US Coast GArd et qui peut prendre ”several weeks to obtain”!!!!!!!! Et que l’on doit envoyer à Transport Canada pour qu’eux nous envoie dans un ”délai raisonnable” de deux semaines les enregistrements. Dire qu’on pensait avoir tous les papiers en main, Ost….de paperasserie.

Afin de se détendre quelque peu, nous avons repris nos rituelles parties de carte de fin de journée et nous nous couchons vers 8:00hres. Malgré la somme folle de travail, nous apprécions chaque nouvelle minute dans notre nouveau palace dont voici quelques photos. Jean-Pierre sur la 3ième photo vous donne l’échelle de la bête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.