Le bonheur… ou presque

Publié le 29 Juin 2009 | 2 commentaires

ENGLISHMAN’S BAY, TOBAGO
LAT. 11°17′N – LONG. 60°40’O

Détails de notre navigation

DE CHARLOTTEVILLE À ENGLISH MAN’S BAY, TOBAGO

  • Distance: 6,0 mn.
  • Durée: 1,0 heure (de 10:00 am à 11:00 am )
  • Vitesse moyenne: 6,0 noeuds

Au mouillage en face de la plage

Le party à Charlotteville a débuté vendredi vers 4:00 pm et c’est terminé le lundi à 6:00 am. Et tout ce temps de la musique à tue-tête 24 sur 24 sauf pendant la messe… Le vendredi soir nous n’avons même pas eu le courage de s’y rendre, il ne faut pas oublier que notre heure habituelle pour le dodo se situe vers 8:00hres.

Le samedi, une petite sieste en après-midi aidant, nous sommes allés goûter à ce jouvers. Le jouvers c’est une grande fête de rue qui se déroule ici et là en préparation du carnaval. Pour ne pas perdre la forme quoi!!! Très instructif du point de vue sociologique…que dire de petites filles de trois ans dansant comme des danseuses 3X le derrière en l’air, la tête entre les deux jambes. C’est un peuple très très sexué et démonstratif…Dire que nos braves mères québécoises capotent de voir leurs filles de 13 ans avec un t-shirt bédaine. Bref, nous nous sommes bien amusés avec notre Dave local qui pour l’occasion s’était mis sur son 36 et avait même chaussé des souliers.

Le lendemain comme prévu, retour à Englishman’s Bay, jolie petite baie ourlée de sable, tranquille, tranquille, tranquille avec coucher de soleil sur rocher zen. Nous nous sommes mis à l’ancre à une brassée d’un merveilleux jardin corallien grouillant de poissons, de calmars et de tortues. Le bonheur…ou presque puisque les pêcheurs nous ont demandés le mardi matin de quitter la baie pour étendre leur filet. Et ce fut le début d’une errance pas très jojo…

Et la poisse électronique…Il fallait bien que je vous parle en bon terme de notre petit Olympus pour qu’il nous c…dans les mains. Oui, oui, celui que nous avons acheté en avril! Donc, pas de photos! Et la batterie de l’ordinateur qui a sauté et qui nous a donné une de ces frousses pendant les deux jours ou J-P a essayé de trouver le problème et que nous pensions que l’ordinateur lui-même avait grillé. Encore fallait-il savoir que sur ce modèle si la batterie a sauté que vous vous brancher sur l’éclectricité rien ne va plus…pour que cela fonctionne, il faut enlever la dire batterie et là, le jus passe. Allez comprendre!

2 Commentaires

  1. Ce week-end e0 Paris comme dans toutes les vilels et villages de France nous ce9le9brerons le 14 juillet…Avec aussi nos petits bals du 14 juillet…Tre8s jolie photo.Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *