Tout vient à temps à qui sais attendre

Publié le 10 Nov 2016 | 0 commentaire

img_0908

DORVAL, CANADA
LAT. 45°45’N – LONG. 73°75’W

Après avoir attendu pendant des mois, la vente de Bleu Marie s’est déroulée très vite. Nous avons reçu l’offre d’achat d’Amanda et de Michel le 25 octobre et le 10 novembre, nous leur passions les clefs. Le processus, encadré de main de maître par notre courtier, Jeff Eardmann, s’est déroulé dans les meilleures conditions ou presque… Le jour de l’essai en mer, Éole s’est mis de la partie avec 25 -20 noeuds de vent entraînant quelques péripéties.

Aussitôt la dernière tournée complétée avec les nouveaux propriétaires, la camionnette remplie à craquer, nous avons pris la route du nord. Le jour même nous avons fait peu de route, épuisés que nous étions par les émotions des jours précédents. Le lendemain après 14 heures de route, nous nous sommes arrêtés à Annapolis chez Tim, ex-Matsu, qui nous a reçu à souper en compagnie de Dave et Dona, ex-Magic. Les amis de bateau demeurent précieux pour la vie. Le samedi 12 novembre, les douanes canadiennes nous ont accueillies à bras ouvert sans même vouloir se mettre le nez dans nos affaires. So cool! Quelques heures plus tard, nous nous posions chez Sophie et Vincent à Dorval, notre port d’attache des dix dernières années au Québec. C’est là qu’un nouveau chapitre prendra racine.

Je sais quelles sont les deux questions qui vous brûlent les lèvres:

Combien ont-ils vendu le bateau ???? Sachez qu’avec le taux de change US$-CAD$, nous avons atteint l’objectif que nous nous étions fixé et qui nous permet d’acheter notre « cabane » au Canada. Le chiffre demeurera secret mais vous pouvez l’imaginer.

Avez-vous eu un pincement au moment de quitter définitivement le bateau? Jean-Pierre a essuyé quelques larmes, Michèle, pour sa part, s’est lancée en avant sans trop y penser. Nous sommes tous les deux d’accord, ces dix années sont dans les meilleures que nous avons eues dans notre vie, elles sont dans notre mémoire et rien ne pourra changer l’intensité de ces moments vécus. À bas, la nostalgie! Un doux souvenir est encore que du bonheur.

    img_0907

img_0918

img_0917

2011-04-18-10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *