Carnival – Short Knee

Publié le 12 Août 2012 | 0 commentaire

CLARKES COURT BAY, GRENADE
LAT. 11°59,1′N – LONG. 61°45,5′W

“The Spicemas 2012 Corporation has dubbed this year’s Carnival theme as:  Uniquely Rooted in Our Rich Ancestral Traditions, The Short knee, Legacy of the Chantuelle”

CHANTWELL/CHANTREL/CHANTUELLE EST L’APPELATION DONNÉ AU CHANTEUR PRINCIPAL DE LA TROUPE DES SHORT KNEES.

Le personnage du Short knee est une synthèse vivante de l’histoire culturelle du pays. Il tire son origine du ”Pierrot” de la Commedia Del Arte. Née au seizième siècle en Italie, la Commedia s’étend au reste de l’Europe, y compris la France. Lors de l’occupation française de Grenade entre 1651 à 1763, les colons instaurent le carnaval. Les esclaves y sont interdits.

Malgré l’émancipation en 1838, la domination blanche demeure présente dans tous les domaines. Face à cette exclusion et cette domination, les noirs se créent un espace rituel de représentation pour leur communauté. Avec les nouveaux arrivants créôles et africains, le pierrot tout blanc adopte des formes et des couleurs plus sensibles aux cultures africaines, particulièrement celles de l’Yoruba (King Sunny Addé que nous avons connu grâce au Festival de jazz est un Yoruba).

MASCARADE DES SHORT KNEE

Les participants apparaissent en troupe de 30 à 40 hommes masqués, d’habitude du même village.  Ces bandes n’ont pas de corps musical. Ils font de la musique au moyen d’un martèlement rythmique de leurs pieds ou des grelots sont attachés. Un meneur, représentant l’ancien, le chantuelle, chante un appel familier. Il rosse en paroles les politiciens et les autorités. Le chant de la troupe répond, il menace les ennemis avec dédain, dérision et bravade.

LE COSTUME DES SHORT KNEE

Des hauts-de-chausses et un corsage fait de coton imprimé vivement coloré habillent le Short Knee.  Les manches, amples et très longues, sont attachées avec des élastiques  au poignet. Un plastron sur le corsage est serti de petits miroirs qui reflètent le soleil et protègent des mauvais esprits.  Des bracelets de grelots sont attachés aux chevilles. Le Short Knee porte un masque sur une face poudré. Il évoque la tête d’un mouton et est porté sur une serviette blanche. Anciennement, ces coiffures était faite de tissu raidi d’amidon, de calebasses, et de feuilles de bananes séchés. Depuis une centaine d’année, ces masques ont été remplacés par des coques en treillis métallique peint dont l’origine revient à l’Allemagne et l’Autriche.

POUR EN SAVOIR PLUS SUR L’ORIGINE DES SHORT KNEE, VISITER LE BLOG D’ARSTUNG, L’ARTISTE GRENDADIENNE QUI A PEINT CES MASQUES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.