Du pays des mouettes rieuses… Let’s go North

Publié le 22 Avr 2010 | 0 commentaire

CHARLOTTE-AMALIE, USVI
LAT. 18°18′N – LONG. 64°55′O

On se croirait en compagnie de Gaston Lagaffe. Nous avons toujours au-dessus de notre tête ou pas très loin de nous, une ou plusieurs mouettes qui se fouent de notre gueule.

Mardi, nous avons fait notre souper d’au revoir avec Gigi et Christian. Nous nous sommes donnés rendez-vous en Méditerrannée dans deux ans: le temps pour eux de faire le Pacifique et pour nous, Cuba et la côte ouest de la mer des Caraïbes. Ils voudraient bien nous voir à Nantes cet automne mais avec l’achat d’un nouveau bateau…j’en doute! Du côté de la vente, nous avons reçu une dizaine de mails de gens intéressés. Tous posent la même question, where are you located? Vivement les États!!! Nos amis Linda et Tim du bateau Matsu devrait arriver à Beaufort en Caroline du Sud le 26 avril après un break de navigation d’un an. Nous avons hâte de les croiser, cela nous motive.

Le papa de Michèle est très malade. Son cancer a beaucoup progressé depuis quelques mois. Elle lui téléphone régulièrement et espère que sa remontée vers le nord et l’été qui s’en vient l’encouragent. On se verrra bientôt.

Nous sommes actuellement à Crown Bay Marina en préparation du départ: lavage, approvisionnement, eau, diesel, batterie à bloc et congélateur ben plein gelé ben dur. Nous levons l’ancre en route vers le nord officiellement demain. Nous débutons par une petite traversée de 30 m.n. vers l’île de Culebra, Porto Rico et puis, on accélérera le rythme. Nus aurons dans la journée à faire notre sortie à la douane des USVI et notre entrée à Porto Rico, ce qui en soit n’est pas rien. Ils sont si sympas les douaniers… Nous espérons entrer aux Bahamas vers le 5 mai. Il y aura de ce fait interruption dans les ”posting” mais vous pourrez quand même visiter Bleumarie.ca pour voir notre position et apprécier notre avancée.

Bon!!! Voilà ce que je vous écrivais il y a trois heures à peine. Changement au programme à cause des ost… de batteries. Il y a une sur trois qui bout littéralement jusqu’à dégager une drôle d’odeur dans le pic avant. Jean-Pierre est bien découragé et pour cause. Il les a installées il y a à peine 7 semaines. Nous étions fins prêts à partir. Nous devons régler ce problème avant de partir. Nous espérons repousser le départ d’une journée seulement. À suivre… Je crois que Jean-Pierre a un mauvais karma sur les batteries. Le capitaine est en colère et les mouettes rient!!!

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.