Arrivée

Publié le 22 Nov 2015 | 1 commentaire

Port-Antonio

PORT ANTONIO, JAMAÏQUE
LAT. 18°11,50’N – LONG. 76°26,81’W

Nous sommes arrivés à 20:00hres à la lumière de la lune. L’entrée est bien balisée un phare et des bouées lumineuses qui fonctionnent, le mouillage protégé n’est pas agité. À notre grande surprise, le petite baie est parsemée de boules d’ammarages. Beau défi! Les lumières de la ville reflète dans l’eau, les bouées, très lourdes, ne sont que sur des chaînes et l’anneau au bout permet à peine de passer une amarre, la musique tonitruante ne nous permet de communiquer, moi à la barre, Jean-Pierre à la proue. Et disons qu’on est passablement fatigués. Mais c’est en maître, que nous avons réussi au deuxième essai. Le premier pour jauger la situation, le 2ième, le bon. YES!

La traversée s’est bien passée. 7,5 noeuds de moyenne, 81 heures de navigation rapide et sportive. Des vents soutenus de 18-23 noeuds, une nuit avec des pointes d’un peu plus de 30 noeuds où j’ai fait de moi, une poule presque mouillée. Que voulez-vous, j’ai une obsession. Dans des conditions de vent et de vagues comme celle-ci, j’ai la peur irrépressible que mon capitaine tombe à l’eau. Alors là, le scénario le pire se déroule dans ma tête.

D’ailleurs, cela doit avoir un lien avec la première fois où sur le fleuve à bord de notre petite Simone nous avons eu du mauvais temps et que notre annexe s’est détachée 2 fois et que Jean-Pierre essayait de l’attraper, le corps à moitié sorti du bateau, pas de ceinture et pas attaché. Pendant ce temps, il y avait une gang de voileux sur le quai de Grandes-Bergeronnes qui se demandaient si on allait se rendre à la marina. C’est toujours dit que c’était la première fois dans ma vie où j’ai eu peur. Bon, bon, je sais,je radote cette histoire depuis…

Pour revenir à notre navigation, eh ben! Nous avons démontré nos capacités, le capitaine surtout, mais nous sommes d’avis que c’est extrêmement inconfortable et que nous n’affectionnons pas particulièrement ces moments. Donc, le moins possible. Une première tout de même, Jean-Pierre a réussi à dormir pendant ses quarts Off.

920x1240

Nous sommes allés faire une petit tour en ville à l’heure où les enfants sortent de l’école.

market-street

Nous avons retrouvé les saveurs et la fraîcheur du marché.

nostophobia.1191436020.blue-blue-mountains

San Antonio est aux pieds des Bleu Mountains. À nous les randonnées, les chutes, les rivières et les jolies plages à leur pied.

african-jerk-chicken

Et à nous le jerk food!

5 Jun 2015 Errol Flynn Marina

Nous sommes sur une boule d’amarrage à la marina Eroll Flyn. Endroit très agréable bien aménagé avec piscine chiquette. N’est-ce pas que çà a un petit air exotique?

1 Commentaire

  1. Comme j’aimerais être avec vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *