Que d’aventures!

Publié le 29 Déc 2013 | 5 commentaires

IMG_5866-p
 

RODNEY BAY, SAINTE-LUCIE
LAT. 14°05.0′N – LONG. 60°58.5′O

Tout a commencé par  un changement du point de rendez-vous la veille de l’arrivée de Jérémie, Diane et Michel puisque le roulis s’était mis de la partie à Soufrière et que nous voulions leur offrir une bonne nuit pour leur premier dodo à bord. Puis, ensemble nous avons décidé de changer aussi d’itinéraire, la météo n’étant pas de notre bord pour une descente aux Grenadines. La traversée vers la Martinique le lendemain fut plutôt musclé. Toute une initiation en mer!

Les jours suivants ont été calmes et le soleil s’est montré le bout du nez. Jérémie, un vrai petit poisson, et son papa se sont mis à l’apnée en mode accéléré. Et puis Diane, faisant une sirène d’elle-même, a réussi aussi à aller voir les jolis poissons de l’anse Dufour.

À Sainte-Anne, balade sur la plage du Club Med et au village, histoire de rencontrer la faune locale. Coup de bol! Chez Paille Coco, une groupe de tamtams, harmonica et souffleur de conch nous ont endiablés. Diane et Michèle n’ont pu s’empêcher d’essayer le plancher de danse. Départ prématuré le lendemain, des orages ont été annoncées le 24.

Le matin du 24, au mouillage de Bat Cave à Soufrière, encore une fois, apnée, apnée, apnée. On s’organise une sortie pour le lendemain et on se déménage entre les deux pitons. Aussitôt, attaché à la bouée, le déluge débute: pluie torrentielle continue avec tonnerres roulants et éclairs rouges. Le gros piton se transforme rapidement en une myriades de cascades. Spectaculaire tout de même mais un peu long… Une chance! Diane, Michel et Jérémie sont des mordus du train mexicain.

Le 25, Joyeux Noël!!! L’excursion est annulée, le système d’eau potable de l’île est inopérant, le pont d’Anse LaRaye a sauté coupant la route vers le nord. Mother Nature!!! Qu’à cela ne tienne, cette dernière ne nous a pas empêché d’avoir du bon temps ensemble. Où il n’y a pas d’aventures, il n’y a pas de plaisir!

laroue-p

IMG_5740

jplonge

didi-p

etoile-p

Je ne peux fermer ce billet sans vous parler de Jérémie: un amour d’enfant de 10 ans. Doux, gentil, souriant, qui ne fait pas la tête, même si la bouffe dans son assiette ne lui convient pas. Un aidant naturel: il étend et enleve le linge des filières, roule les bouts, s’occupe des lignes à pêche, se sert lui-même. Beau comme un coeur, il ne s’ennuie jamais, adore l’eau, nage comme un poisson. Un apprenti matelot hors pair!

je-p

5 Commentaires

  1. A-t-il une grand maman ce magnifique petit gars ?

    J’ai encore de la place…

  2. Jean-Pierre, Michèle un gros merci pour la belle semaine en votre compagnie. Vous êtes des hôtes agréables et très chaleureux. Notre séjour a peut-être été mouvementé par dame nature mais en votre compagnie ce séjour a été très réjouissant. La nourriture était excellente et Michèle nous a fait découvrir de beaux endroits pour l’apnée, Jean-Pierre un capitaine en or qui a fait découvrir la voile à notre fils, malgré les quelques nausées de la première journée il n’en garde pas moins qu’un bon souvenir. En plus un petit extra pendant la nuit avec les mouvements des vagues, nous avons eu droit de Jean-Pierre une danse de vaisselles qui se déplacent et des tiroirs qui s’ouvrent. De sa chambre notre fils trouvait très drôle les mouvements de Jean-Pierre pour retenir le tout. Jean-Pierre leçon #1 toujours faire la vaisselle avant de se coucher.

    Mille merci et espérons nous revoir très bientôt.

    Si un jour vous venez en Outaouais, nous serions très heureux de vous y accueillir.

    Michel, Diane et Jérémie

    • Merci pour tous ses bons mots, le plaisir a été réciproque. Une grosse bise à Jérémie, notre matelot poisson.

  3. Toujours le même fruit man à Sainte-Lucie? Celui qui paaaaaarle leeeeeentement et qui a un « mango tree » magique?

Répondre à Danielle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *