Les français et les V.I.

Publié le 15 Avr 2010 | 0 commentaire

CHARLOTTE-AMALIE, USVI
LAT. 18°18′N – LONG. 64°55′O

En revenant d’Anageda, nous sommes allés nous mettre à l’ancre dans Leverick Bay, histoire d’avoir de l’internet facile et de commencer notre quête pour une nouvelle assurance bateau. Chou! Un voilier se met au mouillage dans notre spot favori. On a nos habitudes!!! On se choisit un autre endroit à proximité. Arrivés tout près….qui se met à l’ancre? Gigi et Christian sur leur L’Chuppen. Il venait d’arriver de Saint-Martin 5 minutes plutôt. Incroyable!!! Nous aurions voulu nous donner rendez-vous, on n’aurait pas fait mieux. Allez hop les retrouvailles!

Gigi et Christian sont aux Vierges jusqu’à la mi-mai. De là, il retourne en Martinique et prépare le bateau pour un départ vers le Pacifique en décembre. Ils sont revenus à leur plan d’origine ayant la crainte de ne pas trouver acheteur aux USA pour L’Chuppen qui prend de l’âge. Alors c’est entendu, ils nous collent aux fesses tant que nous ne quittons vers le nord.

Nous passons toute l’énergie disponible pour l’ordinateur à la recherche de ses maud…assurances. Ceci explique le long silence dans les dernières nouvelles sur le site. Après trois semaines, nous sommes enfin sur le point de fermer le contrat qui nous permettra de naviguer sur toute la boule sans restriction de zones et de périodes d’ouragan. Ne vous inquiétez pas, nous n’avons pas pour le moment de telles ambitions ni de telles envies de se mettre dans le trouble. Nous avions surtout besoin d’une assurance qui nous offrait le plus de flexibilité possible car comme vous le constater chez les navigateurs, les plans sont écrits dans le sable. Nous prévoyions partir pour la grande expédition le 21 avril.

2 000 milles nautique, 400 heures de navigation en 2 mois, c’est pas de la p’tite bière. Depuis quelques jours, nous avons des moments ou on a envie de tout lâcher et de retourner dans le sud, ou on appréhende la fatigue, ou on se demande si on fait la bonne affaire…C’est normal, nous sommes au moment charnière du Go or not to Go. Mais si la tendance se maintient, on part au nord. Nous avons sorti ce matin du pic avant les cartes de Porto Rico, de la Rep Dom, des Turks and Caicos, des Bahamas, de la côte est américaine et enfoncé bien loin les guides et cartes des Antilles.

Et ben en attendant, on tente de profiter au max de nos amis et des US virgins islands. Il y a l’île de St-George dont le 3/4 est un parc terrestre et marin…sans doute la plus jolie. Il y a St-John, hyper développée, grosses activités de cruiship et de magazinage, moins fort. Et Ste-Croix que nous ne visiterons pas, trop au sud. Nous essaieronsi quand même de vous livrer nos impressions sur les U.S.V.I mais nous ne vous promettons rien, nous ne sommes pas tout à fait là!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.