Au revoir Mademoiselle Côté

Publié le 27 Oct 2009 | 0 commentaire

CHAGUARAMAS, TRINIDAD
LAT. 11°59′N – LONG. 61°45′O

Jean-Pierre est parti aux petites heures hier matin pour Montréal. Hier donc, il a plu toute la journée, une première depuis que je suis arrivée. Malgré une averse et un vent souffflant très fort, l’ancrage a tenu bon. Tant mieux mais je m’étais fait tout un scénario au cas ou… L’an dernier quand nous sommes revenus ici, nous avions retrouvés plein de bateaux amis. Cette année niet. Il faut croire qu’il n’y a que nous d’assez fou pour être retournés dans la poêle à frire.

Je me suis abonné à HotSpot et je peux faire de l’internet sur le bateau. C’est un peu cher mais tant pis… Cela me permettra d’être proche de mon amoureux et des amis. Hot Spot a amélioré nettement leur service. Çà roule et tient bon même si le bateau tourne et change d’orientation.

Oups! la génératrice vient de s’éteindre, plus de gaz et économie d’énergie en vue. Je dois finir ce billet au plus vite. Au mouillage, en saison des pluies, temps gris et pas d’alizées, pas le choix, la géné doit fonctionné au moins 3 heures par jour.

Dans trente minutes débutera les funérailles de Pierrette, la maman de J-P. Même si je ne suis pas physiquement sur place, tout mon coeur est avec elle et avec sa famille. Généreuse, aimante et compréhensive, Pierrette s’est dédié entièrement à sa famille et à son mari J-C. Comme elle l’a entouré d’attention son petit Jean-Pierre. Il pouvait bien toujours vouloir se coller sur elle. Savez-vous, que la seule fois ou Jean-Pierre enfant a été en colonie de vacances, il a déjà manigancé une excursion fictive pour amener à leur insu son moniteur et son groupe au chalet de ses parents. Il s’ennuyait de sa maman. Elle l’a entouré toujours entouré de ses soins.

Nous aimions bien parler avec elle de Joliette, sa ville natale et la taquiner sur son statut distingué de « Demoiselle Côté ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *