Corail et sable rose à volonté

Publié le 2 Avr 2009 | 0 commentaire

SPANISH POINT, BARBUDA
LAT. 17°32′N – LONG. 61°43′O

Vous souvenez-vous de la famille de l’Aventura? La famille nature par excellence que nous avons rencontrée, il y a maintenant presque deux ans. Nous nous considérons très privilégiés de pouvoir partager nos explorations marines et insulaires avec eux. Les plongées avec M. Blue planet lui-même sont très instructives. D’ailleurs, Andy est ici pour prendre des images de Barbuda dont il adore les fonds marins. Il travaille actuellement sur un projet de film. Sue elle, a l’oeil pour faire le repérage et possède aussi beaucoup de connaissances. Ainsi, nous avons pu voir nos premières traces de tortues venues pondre sur la plage. Je me promets bien cette année d’aller voir ces fameuses  »leatherback turtles » pondre sur les plages de Trinidad.

Barbuda, c’est le retour aux Bahamas….eau spectaculaire, claire et turquoise pâle, fond de sable incrusté de récifs, vie marine abondante, plages roses, végétation sèche et rabougrie, barbecues sur la plage. En prime des ânes qui errent en liberté ici et là…Désolé les photos d’ânes seront pour plus tard, elles sont sur la carte mémoire de notre petite caméra que nous avons noyée par inadvertance. Nous sommes des monstres de l’équipement électronique: nous avons aussi pété l’écran de notre portable. Heureusement J-P a branché notre super écran 24po. sur l’ordinateur et cela fonctionne à merveille. On prend goût rapidement à cette large surface de travail.

Bon, bon, bon…Barbuda! Plateau corallien à l’écart de la route habituelle des navigateurs, élévation max de 38 mètres, littoral quasi vierge de toute construction, interminables plages, un village seulement, 1 600 habitants repoussant de façon très combative tout projet de développement touristique, deux hôtels très sélectifs qui ont déjà acceuilis notamment Spike Lee et feu Lady Dy, une réserve abritant une colonie de frégates, 2ième en importance après celle des Galapagos et la grande paix! Nous sommes actuellement trois au mouillage dans une baie de 8 kmca.

aventura bleu marie

jp

barbuba

barbuba

barbuba

barbuba

Trunkie © Andy Byatt

barbuba La formation coralienne de Barbuda est percée de trous formant des patterns et des réceptacles curieux et captivants. Ils contiennent tout sorte de chose.

barbuba

barbuba

mimi

dinghy

dynghie Ceci est le dessous de notre annexe! Méchante moumoute… Aujourd’hui, je joue à la princesse. Pendant que J-P nettoie l’annexe moi, bien installée dans mon transat, je lis Azteca. Une grande saga mexicaine, je me prépare pour l’an prochain.

barbuba

barbuba

barbuba Notre esprit de nordique a tout de suite identifié la matière dans ce trou comme de la glace …ridicule évidemment! C’est du sel.

spotted eagle ray

Les raies léopards sont assez abondantes ici. Il arrive de les voir faire un saut hors de l’eau quand elles chassent.

barbuda

barbuda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *